Arts Culinaires
4 mins Lecture

Quelles technologies pour une entreprise de restauration ?

EHL Insights
Rédigé par

Vous lancez une entreprise de restauration ? Voici 6 technologies qui peuvent vous être utiles.

Vous avez déjà élaboré votre business plan, votre stratégie de marque, trouvé votre emplacement et engagé votre personnel, mais vous vous demandez maintenant dans quelles technologies vous devez investir pour que tout se passe bien.

Tout ceci peut sembler effrayant (surtout si vous n’êtes pas particulièrement doué pour la technologie), mais ne vous inquiétez pas ! Voici 6 technologies qui peuvent aider votre entreprise à se développer, en rationalisant vos opérations, en réduisant les coûts de personnel et en vous gardant une longueur d’avance sur vos concurrents.

 

1. Un système pour le point de vente (PdV)

Le système de PdV est la carte-mère de votre restaurant. C’est ici que vos serveurs enregistrent les commandes, que les chefs les reçoivent et que les caissiers les encaissent. C’est également ici que sont enregistrés vos menus, les prix des produits et les stocks, et que vous pouvez consulter les performances de votre personnel et les pourboires obtenus. Avec un système de PdV, votre établissement est entièrement connecté, il n’est plus nécessaire de noter les commandes sur de petits carnets ou de suivre vos revenus dans un livre. La plupart des systèmes de PdV ont des fonctions d’analyse pour suivre vos performances et générer des rapports à distance. Vous savez ainsi ce qu’il se passe à tout moment.

Privilégiez les systèmes de PdV basés sur le cloud pour accéder à votre système à distance, et les fournisseurs qui proposent une assistance technique et une formation.

 

2. Logiciel de planification des horaires des employés

Souvenez-vous de l’époque où vous deviez appeler chaque personne en cas de changement d’emploi du temps ou d’événement à planifier ? Cela ne sera plus nécessaire avec les logiciels de planification des horaires des employés. Il s’agit d’une plateforme unique pour planifier les journées des employés et les organiser, tout en suivant les communications. La plupart sont des applications conviviales qui permettent de gérer et de mettre à jour les horaires où que vous soyez, et vos employés reçoivent également une notification de mise à jour.

Des recherches montrent que ces systèmes peuvent réduire de 80 % la durée de la planification du personnel. Le personnel représente jusqu’à un tiers des coûts d’exploitation d’un restaurant, il est donc essentiel de planifier les journées efficacement !

 

3. Logiciel de suivi du stock

Un logiciel de suivi des stocks aide à gérer l’inventaire, les bons de commande, les recettes et les coûts de vos menus. Il ne s’agit pas simplement de suivre ce qui entre et sort du restaurant, grâce à des prévisions prédictives et au contrôle des portions. Les systèmes de suivi de l’inventaire permettent de passer des commandes plus précises à vos fournisseurs, d’ajuster les portions et surtout de mieux surveiller les stocks pour identifier les comportements malveillants. Les meilleurs systèmes pourront se synchroniser avec votre système de PdV, ou y seront intégrés directement. Privilégiez un programme compatible avec votre logiciel existant.

Rejoignez la meilleure école de management hôtelier au monde. En savoir plus sur les programmes de l'EHL

4. Une plateforme de commande en ligne

Les commandes en ligne et la livraison de repas sont très populaires auprès des restaurants à service rapide, et le sont de plus en plus auprès des restaurants à service complet. Les ventes à emporter ont augmenté de 8 % au cours des dernières années, et les clients qui passent une commande en ligne ont 95 % de chances de revenir dans votre établissement. Tout ceci en fait un investissement rentable. La commande en ligne peut également renforcer votre visibilité et permettre à vos clients de vous trouver plus facilement parmi la concurrence.

Au début, vous pourrez opter pour une plateforme qui regroupe les offres de plusieurs restaurants sur un seul portail, tout en gagnant en visibilité et en faisant démarrer votre entreprise. Une fois votre entreprise lancée, vous pourrez passer à un système de commande en ligne interne, car les plateformes collectives sont très concurrentielles et leurs commissions peuvent atteindre 15 %.

 

5. Un programme de fidélité

Saviez-vous que 65 % des recettes d’un restaurant proviennent de clients réguliers, et que ces clients en parlent autour d’eux s’ils aiment votre restaurant ?

Récompenser la fidélité des clients n’est pas seulement honorable, c’est également rentable. Les programmes de fidélité transforment les clients réguliers en ambassadeurs, et génèrent plus de revenus. Des études montrent que les clients dépensent en moyenne 39 % de plus pour leur commande lorsqu’ils sont sur le point de débloquer leur prochaine récompense de fidélité. Cet investissement est rentable.

Ces programmes de fidélité ne doivent pas seulement être une simple carte de visite à tamponner ou poinçonner à chaque passage en caisse. Il s’agit d’un programme de fidélité numérique géré à partir d’une application et qui permet aux clients de suivre leurs avantages et de recevoir des offres personnalisées selon leur comportement et leurs préférences. Ces programmes profitent à tous : vous pouvez recueillir des données sur vos clients et ceux-ci sont récompensés pour leur fidélité.

Il existe plusieurs programmes de fidélités, comme des applications existantes ou votre propre application. Peu importe votre choix, il doit s’intégrer à votre système de PdV.

 

6. Kiosques ou tablettes de commande en libre-service

Vous pensez peut-être que les kiosques de commande en libre-service n’ont leur place que dans les fast-foods comme McDonald’s et Burger King, mais détrompez-vous. La commande en libre-service est populaire dans tous les établissements, que ce soit sous la forme d’un kiosque ou d’une simple tablette apportée à la table.

Cela présente de nombreux avantages :

  • Gagner du temps : les kiosques réduisent considérablement la durée du service et libèrent le personnel d’accueil, ce qui réduit les coûts de personnel et permet de mieux servir vos clients. Le but n’est pas de remplacer votre personnel, mais de le compléter pour améliorer l’expérience générale.
  • Suggestion de compléments : les kiosques et tablettes proposent des compléments ou des améliorations aux clients. McDonald a observé que le montant moyen de la note des clients qui commandent à un kiosque est 30 % supérieur et que 20 % des clients ont fini par commander une boisson uniquement car elle était proposée.
  • Flexibilité du menu : les menus numériques permettent de modifier et d’adapter la carte et les prix chaque jour, ou de changer l’ordre des articles, pour placer ceux ayant une forte marge en haut pour plus de visibilité.

Voilà, vous savez tout. Selon le type d’établissement que vous gérez, vous pouvez investir dans une ou deux de ces technologies, ou même toutes. Le plus important est de choisir la solution qui convient le mieux à vos clients, votre personnel et votre budget. Peu importe votre choix : renseignez-vous et investissez dans des fournisseurs qui proposent des formations au personnel pour que les systèmes soient maîtrisés à l’ouverture.

Rédigé par

Vous avez une histoire à partager ? Devenez un contributeur d'EHL Insights !

En savoir plus