Ressources Etudiants
4 mins Lecture

Boostez votre système immunitaire grâce à ces 5 conseils

EHL Insights
Rédigé par

Le système immunitaire humain est une partie étonnante du corps qui le protège contre les maladies ou l'invasion de corps étrangers dans le système, permettant au corps de se guérir lui-même pour protéger sa survie. Si votre système immunitaire fonctionne correctement, il s'attaquera aux virus envahissants tels que le Coronavirus, les parasites et les bactéries, tout en étant capable de le distinguer de ses propres tissus sains et d'empêcher leur destruction. Votre système immunitaire fonctionne en déclenchant la production de globules blancs par votre système lymphatique, y compris les cellules T matures qui peuvent rechercher et détruire l'infection et la maladie présentes dans votre corps.

Malheureusement, avec le temps, et en raison d'une mauvaise alimentation et de mauvaises habitudes, le système immunitaire peut s'affaiblir, ce qui vous rendra plus susceptible de tomber malade et, plus généralement, permettra à la maladie de durer plus longtemps.

La bonne nouvelle est qu'il existe des moyens simples d'améliorer votre système immunitaire qui lui permettront de mieux se préparer à l'invasion de virus, de bactéries et d'autres types d'infection.

 

1. Éliminer les mauvaises habitudes

L'un des meilleurs moyens de renforcer votre système immunitaire consiste à éliminer les mauvaises habitudes et à adopter un mode de vie plus sain. Tous les composants et systèmes de votre corps fonctionneront mieux lorsqu'ils seront protégés des agressions extérieures. Les dangers et les toxines de l'environnement se retrouvent dans un certain nombre de choses que les humains consomment chaque jour, notamment la nourriture, le tabac et l'alcool. L'élimination des aliments riches en graisses, la suppression du tabac et la réduction de la consommation d'alcool peuvent aider votre corps à mieux se préparer à combattre les infections et les virus.

L'élimination du tabac de votre routine quotidienne peut améliorer considérablement le fonctionnement de votre système immunitaire. La fumée peut endommager les tissus de vos poumons et vous exposer à un risque accru de contracter des infections respiratoires. Les autres toxines et le goudron présents dans la fumée sont également responsables de la destruction des anticorps dans votre système, ce qui peut réduire la capacité de votre corps à combattre les infections, vous rendant ainsi plus malade plus longtemps.

 

2. Consommez suffisamment de vitamines dans votre régime alimentaire

Un autre élément essentiel pour renforcer votre système immunitaire est de veiller à ce que votre alimentation contienne les vitamines appropriées. Une alimentation équilibrée est essentielle pour maintenir les niveaux appropriés de vitamines et de minéraux dont vous avez besoin pour rester en bonne santé, mais l'ajout de vitamines C, B6 et E peut également aider votre système immunitaire à mieux lutter contre la maladie. Préparer régulièrement un power smoothie serait une excellente idée.

  • Vitamine C : La vitamine C est l'une des vitamines qui peut avoir l'impact le plus important sur votre système immunitaire. En fait, cette vitamine est si importante pour la santé du système immunitaire qu'une carence en vitamine C peut vous rendre plus vulnérable aux maladies. La vitamine C est couramment présente dans les aliments tels que les oranges, les fraises, les épinards, le chou kale et les brocolis. Comme votre corps ne stocke ni ne produit cette vitamine, il est essentiel que vous en assuriez un apport quotidien, que ce soit par le biais de votre alimentation ou d'un complément.

  • Vitamine E : Parmi les antioxydants, tous importants pour la défense contre la maladie, la vitamine E est particulièrement efficace. Les antioxydants contrôlent les radicaux libres, qui peuvent endommager les cellules du système immunitaire. Ainsi, en adoptant un régime alimentaire riche en vitamine E, vous pouvez réduire les dommages causés à votre système immunitaire, lui permettant de fonctionner comme il se doit. Pour ajouter de la vitamine E à votre régime alimentaire, vous pouvez consommer des graines, des noix et des épinards.

  • Vitamine B6 : Cette vitamine aide vos globules rouges à transporter suffisamment d'oxygène vers les différents tissus et organes du corps. Lorsque l'oxygénation n'est pas adéquate, votre système immunitaire peut être affaibli. Bien que certaines personnes prennent des compléments, vous pouvez obtenir une grande partie de l’apport nécessaire en vitamine B6 à partir d'aliments tels que les poissons d'eau froide, les légumes verts et le poulet.

3. Réduire le stress

L'esprit et le corps sont étroitement liés : des symptômes physiques se manifestent dans les cas de stress émotionnel extrême. Cette occurrence a incité les chercheurs à mieux étudier la relation entre le système immunitaire et sa réponse au stress. Au cours de ces études, les scientifiques se sont concentrés sur le stress chronique plutôt que sur des incidents isolés pour voir comment le système immunitaire du corps réagirait. Il a été constaté que le stress à long terme supprime les réponses immunitaires protectrices de l'organisme, ce qui vous rend plus vulnérable aux maladies.

Bien qu'il puisse être difficile de réduire ou d'éliminer le stress à court terme, une réduction des facteurs chroniques de stress dans votre vie quotidienne peut permettre à votre système immunitaire de fonctionner de manière plus optimale lorsqu'il est attaqué. Essayez de réduire les éléments déclencheurs du stress professionnel et familial, ainsi que de mettre en œuvre des stratégies de gestion du stress, telles que la méditation, le yoga ou les techniques de relaxation.

 

4. Obtenir un sommeil de qualité

Le sommeil est non seulement important pour la vigilance et les fonctions cognitives, mais également pour la santé générale et la fonction immunologique de votre corps. Le manque de sommeil peut avoir une incidence sur votre propension à la maladie, ainsi que sur la capacité de votre corps à se rétablir lorsque vous luttez contre une maladie. Lorsque vous dormez, votre système immunitaire libère des cytokines, qui sont des protéines. Ces protéines aident à favoriser le sommeil et augmentent aussi naturellement lorsque votre corps combat une inflammation ou une infection.

Le manque de sommeil peut réduire la production de ces cytokines vitales, entraînant une diminution des anticorps de votre corps qui combattent les infections. Alors, combien de temps de sommeil suffit-il ? Bien que le corps de chacun soit différent, il est recommandé aux adultes de dormir sept à huit heures chaque nuit, mais pas plus de huit heures et demie, sinon leur cycle de sommeil pourrait être perturbé.

 

5. Faites régulièrement de l'exercice

La pratique régulière d'un exercice physique peut contribuer à améliorer votre état de santé général, ce qui peut vous préparer à mieux lutter contre les maladies et les infections. L'exercice peut également contribuer à donner à votre système immunitaire la stimulation dont il a besoin pour réduire, en premier lieu, votre risque de tomber malade au départ, et la durée de votre maladie si elle survient.

Des études menées par l'American Journal of Medicine ont révélé que même un exercice modéré, comme la marche d'une demi-heure à une heure par jour, pouvait réduire de moitié le nombre de rhumes pour l'année. L'exercice peut entraîner une production accrue de globules blancs, qui peuvent aider votre corps à combattre l'infection. Chez les personnes âgées, l'exercice peut également augmenter le nombre de cellules T dans le corps, un type de globules blancs qui combat également les infections, mais tend à diminuer avec l'âge.

 

Il est recommandé de faire entre 30 minutes et une heure d'exercice léger à modéré par jour, ou un exercice modéré à intense pendant une heure plusieurs fois par semaine. Si vous êtes malade, vous pouvez toujours faire de l'exercice, à condition de ne pas prendre de médicaments qui augmentent votre rythme cardiaque ou de ne pas être essoufflé.

Rejoignez la meilleure école de management hôtelier au monde. En savoir plus sur les programmes de l'EHL

Rédigé par

Vous avez une histoire à partager ? Devenez un contributeur d'EHL Insights !

En savoir plus