Industrie Hôtelière
2 mins Lecture

4 conseils pour les nouveaux managers de l'hôtellerie

EHL Insights
Rédigé par

Dans le secteur de l'accueil, 47 % des managers récemment nommés ne sont absolument pas formés à leur nouveau rôle. La transition du statut d'employé à celui de manager est difficile, et il n'est donc pas surprenant que les managers récemment promus peinent à trouver leurs marques.

Les conseils suivants vous aideront à démarrer du bon pied et à vous épanouir dans votre nouveau rôle.

1. Communiquez clairement

Ce conseil permet d'éliminer les problèmes avant qu'ils ne pèsent sur vos performances. En parlant et communiquant avec les membres de votre équipe, vous serez perçu comme un allié et pourrez ainsi renforcer la confiance et la cohésion au sein de l'équipe. Vous ne devez pas nécessairement entretenir des relations amicales avec vos collaborateurs ni partager des informations d'ordre privé avec eux (cela risque en fait d'avoir l'effet inverse). Néanmoins, n'hésitez pas à communiquer à vos employés les changements de planning, les actualités sur la direction et l'entreprise, ainsi que les informations internes.

2. Donnez l'exemple

Tandis que vous apprenez les ficelles du métier, vous pourriez être tenté d'oublier que vous devez donner l'exemple à vos employés. Qu'il s'agisse d'une journée classique ou d'un événement important, sachez qu'ils vous observent et calquent leur comportement sur le vôtre.

Si vous perdez votre calme et criez sur un client, votre équipe le remarquera. Si vous gérez une situation difficile avec calme, elle fera de même. Jour après jour, pensez à donner l'exemple à votre équipe et demandez-vous quel type de leader vous souhaitez être.

Rejoignez la meilleure école de management hôtelier au monde. En savoir plus sur les programmes de l'EHL

3. Déléguez pour aider votre équipe à progresser

Personne n'apprécie le micromanagement : ce type de gestion est tout aussi pénible pour les employés que pour les managers.

Mais alors, pourquoi sont-ils si nombreux à tomber dans ce piège ? Les managers ont recours au micromanagement lorsqu'ils n'ont pas su créer une relation de confiance avec leurs collaborateurs. Ce type de gestion a alors pour but de montrer leur autorité. Observez les points forts et les points faibles de vos collaborateurs, puis assignez-leur des tâches permettant de combler leurs lacunes et de mettre en avant leurs forces.

Présentez-leur l'étendue de leur mission et résistez à l'envie d'interférer et d'imposer vos méthodes. En déléguant et en permettant à vos collaborateurs d'apprendre de leurs (petites) erreurs, vous les aiderez à s'épanouir et à progresser.

4. Investissez dans vous-même

Que vous ayez bénéficié d'une formation ou faisiez partie des presque 50 % de nouveaux managers non formés, prenez le temps d'investir dans vous-même. Soyez à l'affût d'opportunités de perfectionnement professionnel, écoutez des podcasts sur le monde de l'accueil et lisez les ouvrages de référence du monde du management, ainsi que les magazines spécialisés dans le secteur de l'accueil pour vous tenir informé des tendances. Vous pourrez ainsi mieux encadrer votre équipe et développerez vos compétences de manière naturelle afin d'avoir plus à offrir à un éventuel nouvel employeur.

Grimper les échelons du secteur de l'accueil signifie aussi accepter de nouvelles responsabilités. Demandez des conseils à des professionnels de l'accueil pour vous épanouir dans votre premier poste de manager.

Dans le secteur de l'accueil, 47 % des managers récemment nommés ne sont absolument pas formés à leur nouveau rôle. La transition du statut d'employé à celui de manager est difficile, et il n'est donc pas surprenant que les managers récemment promus peinent à trouver leurs marques. Les conseils suivants vous aideront à démarrer du bon pied et à vous épanouir dans votre nouveau rôle.

Rédigé par

Vous avez une histoire à partager ? Devenez un contributeur d'EHL Insights !

En savoir plus